Ministry of Justice, Families Sector, Cariboo Chilcotin Coast Region, Kootenay Rockies Region, Northern B.C. Region, Provincewide, Thompson / Okanagan Region, Vancouver Coast & Mountains Region, Vancouver Island / Coast Region

Training to combat human trafficking now more accessible

/2012/12/training-to-combat-human-trafficking-now-more-accessible.html
Families Sunday, December 2, 2012 10:00 AM


(disponible en français en bas de page)

VICTORIA - Innovative, online training developed in B.C. to help front-line service providers recognize and respond to suspected human trafficking in Canada is now available in French, increasing access to this important tool.

The curriculum was launched in June 2011 by the B.C. government to help identify trafficked persons, support them and provide appropriate referral services for help and protection. It has now been translated to make it available nationally through a funding agreement between Public Safety Canada and the British Columbia Office to Combat Trafficking in Persons (OCTIP).

"Our government is committed to strengthening partnerships and collaboration to prevent and combat the crime of human trafficking. British Columbia's online training curriculum is a perfect example of the importance of working together to fight a despicable crime that preys on the most vulnerable, especially women and children," said Canada's Minister of Public Safety Vic Toews. "Our National Action Plan on Human Trafficking is focused on prosecuting traffickers, protecting victims and preventing this heinous crime."

"Our government has taken strong action against human trafficking, such as helping to implement mandatory minimum sentences for those convicted of child trafficking, engaging in public awareness and providing assistance to victims," said Minister of Justice Rob Nicholson.

"We are proud to lead the country in our innovative approach to training front-line workers to identify the signs of human trafficking," said B.C.'s Minister of Justice and Attorney General Shirley Bond. "OCTIP's training program is the first of its kind in Canada and thanks to our federal counterparts, it is now available in French to ensure an even larger group of Canadians can recognize, protect and assist a person who may have been trafficked."

Since January of this year, more than 9,000 people have visited the website that contains the "Human Trafficking: Canada is Not Immune" training.

The launch of the French edition of this innovative training falls on the International Day for the Abolition of Slavery (Dec. 2). The focus of this day is on eliminating modern-day forms of slavery including trafficking in persons, sexual exploitation, child labour and forced marriage. For more information, please visit: http://www.un.org/en/events/slaveryabolitionday/

For more information about B.C.'s Office to Combat Trafficking in Persons and to access the online training curriculum, please visit: http://www.pssg.gov.bc.ca/octip/training.htm

For the French version, please visit: http://www.pssg.gov.bc.ca/octipfrancais/

If you have information concerning a human trafficking victim, please call your local police, the RCMP Human Trafficking Coordinator for BC at 604 598-4603, or report it anonymously to Crime Stoppers at 1 800 222-TIPS (8477).

In B.C., OCTIP operates a toll-free, 24/7 telephone line to assist trafficked persons to obtain services at 1 888 712-7974.

Contact:

Government Communications and Public Engagement
Ministry of Justice
250 356-6961

COMMUNIQUÉ

Accessibilité accrue à la formation sur la lutte contre la traite de personnes

VICTORIA - Les séances novatrices de formation en ligne, qui ont été élaborées en Colombie-Britannique pour aider les fournisseurs de services de première ligne à reconnaître les cas présumés de traite au Canada et à intervenir, le cas échéant, sont maintenant disponibles en français. Cette initiative contribue à améliorer l'accès à cet outil de grande importance.

Le programme de formation a été lancé, en juin 2011, par la Colombie-Britannique, afin d'aider à identifier les personnes victimes de traite, de les aider et de les diriger vers les services appropriés pour obtenir l'aide et la protection appropriées. Grâce à une entente de financement entre Sécurité publique Canada et le Bureau de lutte contre la traite des personnes de la Colombie-Britannique (OCTIP), les documents de formation ont été traduits afin qu'ils soient accessibles à l'échelle nationale.

" Notre gouvernement est déterminé à renforcer les partenariats et la collaboration afin de prévenir la traite de personnes et de lutter contre ce crime. La formation en ligne offerte par la Colombie-Britannique est un excellent exemple de l'importance pour tous les intervenants de travailler ensemble afin de lutter contre cet odieux crime qui vise les personnes les plus vulnérables de notre société, notamment les femmes et les enfants, " a déclaré Vic Toews, ministre de la Sécurité publique du Canada. " Notre plan d'action national de lutte contre la traite de personnes vise à poursuivre en justice les trafiquants, à protéger les victimes et à prévenir le crime odieux qu'est la traite de personnes. "

" Notre gouvernement a pris des mesures solides pour lutter contre la traite de personnes, comme l'imposition de peines minimales obligatoires pour les personnes reconnues coupables de traite d'enfants, la sensibilisation du public et l'aide aux victimes, " a déclaré le ministre de la Justice Rob Nicholson. "

" Nous sommes fiers d'être les chefs de file au pays, avec cette nouvelle approche de formation des travailleurs de première ligne, afin que ces derniers puissent reconnaître les signes de traite de personnes, " a déclaré la ministre de la Justice et procureure générale de la Colombie-Britannique, Shirley Bond. " Le nouveau programme de formation de l'OCTIP est le premier du genre au Canada et, grâce à nos homologues fédéraux, il est maintenant disponible en français. Ainsi, un nombre encore plus élevé de Canadiens seront-ils en mesure de reconnaître, de protéger et d'aider une personne pouvant avoir fait l'objet de traite. "

Cette année, depuis janvier, plus de 9 000 personnes ont consulté le site Web de la formation " Traite de personnes : le Canada n'est pas à l'abri ".

Le lancement de la version française de la nouvelle formation correspond avec la Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage (2 décembre), dont le thème porte sur l'élimination des formes modernes de l'esclavage, notamment le trafic de personnes, l'exploitation sexuelle, le travail des enfants et le mariage forcé. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez l'adresse : http://www.un.org/fr/events/slaveryabolitionday/

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Bureau de lutte contre la traite des personnes de la Colombie-Britannique et avoir accès au programme de formation en ligne, visitez le site Web suivant : http://www.pssg.gov.bc.ca/octip/training.htm

Pour consulter la version française, visitez le site Web : http://www.pssg.gov.bc.ca/octipfrancais/

Si vous avez de l'information au sujet d'une victime de traite, communiquez avec le service de police de votre municipalité, le coordonnateur de la lutte contre la traite des personnes de la GRC, de la Colombie-Britannique, au numéro de téléphone 604-598-4603, ou signalez-le cas de façon anonyme à Échec au crime, au numéro, 1 800 222-TIPS (8477).

En Colombie-Britannique, l'OCTIP possède une ligne téléphonique sans frais, qui est opérationnelle 24 heures par jour, sept jours par semaine, pour aider les personnes victimes de traite à obtenir des services, au numéro : 1 888 712-7974.

Personne-ressource:

Communications gouvernementales et Engagement public
Ministère de la Justice
250 356-6961

See More Ministry of Justice Stories

See more from the Ministry of Justice

Video

Watch the BC Government's latest videos on YouTube

Sound Bites

Listen to the BC Government's latest audio clips